Journal intime d'un pyrénéiste

Journal intime d'un pyrénéiste
"l'aventure est un engagement de l'être tout entier et sait aller chercher dans les profondeurs ce qui est resté de meilleur et d'humain en nous...." Walter Bonatti

mercredi 23 décembre 2015

crête du Pibeste avec Benoit, la 3ème en 11j!!

Et oui je savais que ça deviendrait une classique. 3ème fois en 11jours et cette fois avec Benoit avec qui j'ai fait, il y a 4 ans une EXCEPTIONNELLE  Traversée des Pyrénées, en 28j et par les sommets.
Un plaisir de retrouver son pote et de se remémorer ce mois au paradis parsemé d’anecdotes et de moments qu'on n'oubliera   jamais. Plus qu'un ami, un frère, et mon alter ego montagnard...















lundi 21 décembre 2015

Cap d'Aou voie Laffranque , D-, 150m, 4c

Retour encore aujourd'hui , après la journée d'hier, sur cette falaise de la vallée d'Aure, terrain de joutes verticales et engagées entre les  hommes et  le  rocher, de corps à corps sensuels entre chair et calcaire, de touchers délicats entre chaussons et lapiaz mais aussi parfois d'avancées plus laborieuses  sur un caillou cassant entre   ronces aux épines ravageuses,   ou autre chêne pubescent.
Ici c'est du terrain d'av, une grande expression qui pourrait s'il l'entendait , faire frémir un Reinhold Messner s'attaquant en solo à l'Everest mais qui n'est synonyme ici que de tout ce que la nouvelle génération de grimpeurs a perdu d'assurance et de technique par rapport à celles d'avant.

Car oui qui dit terrain d'av dit  friends , petits instruments servant à assurer le grimpeur, constitués de 4 ou 5 pièces en métal, et dont le nom , s'il signifie "ami" en anglais, l'est tout sauf pour le portefeuille du grimpeur qui les paye en moyenne 80€ pièce quand un jeu complet en compte une dizaine. 
Et quand nos ainés ouvraient ces mêmes voies en grimpant avec 3 sangles et quelques cablés pour s'assurer , nous , pauvres consommateurs, nous avançons dans les même difficultés alourdis de 5kgs de matos mais allégés de 1000€.... qui ose encore parler après ça de "progression"....

Aujourd'hui donc avec pépette, alias Miss Pyrénées, alias Maïté, je suis donc retourné au Cap d'Aou... comme hier . Et pour elle ce fut une première

Voie Laffranque, elle reprenait l'escalade et moi pas loin. Du 4sup en tête en terrain d'av ( désolé j'insiste) c'était assez d'autant que la cheminée m'avait hier réveillé

  ****
Départ donc juste à droite de la zone de rappels et après un faux départ avec retour en arrière ( surpris par le 4sup et  un pas ) première longueur assez sympa avant deux longueurs plus herbeuses ( la seconde grimpe bien quand même).


Retour au chêne, R3 commun à " Entrée des artistes " et aux " Cannes de Jeanne" avant d'attaquer en tête la cheminée. Bizarrement là aussi après un faux départ , elle est très bien passée , et même le point placé loin à gauche au niveau du bloc coincé , ne m'a paru pas si dur à clipser , avant le retour dans la cheminée au dessus du bloc et une sortie à droite de la brèche. 

J'ai enchainé L5 et L6 comme hier et la grimpe en tee-shirt s'est faite plus fraiche avec un petit vent. Belle arête encore jusqu'au sommet avant de filer vite à la zone de rappels puis à la voiture

Une belle voie d'initiation ou de reprise avec cette cheminée que j'apprécie de plus en plus...
Bref une belle journée avec pépette!!!

topo C2C

L1435mrelais sur sangle + friend
L2335mrelais sur sangle + friend
L3325marriver sur un chene commun a la voie ( la canne de jeanne )
L44c40mcheminée Laffranque. Remonter la cheminée (4c, friends moyens et gros, sangles sur arbustes, 1 spit). Relais équipé à droite (1 spit, 1p) ou au niveau d'une brèche (grande sangle).
L5 - L64c90mEscalader le petit mur à droite (4c), puis la crête jusqu'à un collet (1er relais). Puis gagner le faîte de la pointe secondaire. 2 longueurs faciles mais parfois aériennes sur une superbe crête (3, 1p, sangles).

Photos de Maïté





















dimanche 20 décembre 2015

Cap d'Aou, " Entrée des Artistes" TD-, 6a+ ( 6a oblig) , 150m

Parti pour faire " les Cannes de Jeanne" un cran dessous, mon équipier, bien plus entrainé que moi, ne l'entendait pas ainsi. On s'est donc mis dans " Entrée des Artistes" un niveau au dessus avec les premières longueurs majeures en 6a et 6a+.

 Un peu court à la fin de L1 (  5c) raide  et qui commence par une superbe dalle sculptée en 5c/6a ( plus un 5c)  j'ai tiré sur la 2ème dégaine de L2 dans un crépi bouffe doigts mais c'est passé. 6a+ c'est clairement un niveau au dessus du mien mais ça m'a permis de découvrir le crépi abrasif .


La suite, L3 herbeuse puis la cheminée Laffranque en 4c (pour nous plus un 5 a d'ailleurs) pour finir par deux belles longueurs sur l'arête. Une très jolie voie, à conseiller , variée et qui se finit comme " les cannes" par cette belle arête....
Et demain on y retourne!!!!
Pyrénées, what else?

topo de C2C

Attaque : Du départ des Cannes de Jeanne (chêne sanglé), suivre la vire ascendante sur 15m vers la gauche, jusqu'à une dalle sculptée.
L15c/6a35mRemonter la dalle sculptée (5c/6a, 1 spit) puis tout droit dans un mur de plus en plus raide (5c, 2 spits). Relais équipé (1 spit + lunule) sur une plate-forme.
L26a+25mSuivre la fissure sur 3m à droite puis remonter la belle dalle crépie qui domine (6a+, 2p, 2 spits). Relais à droite.
Il est aussi possible d'éviter les difficultés en traversant plus à droite après R1 pour remonter derrière un dièdre peu marqué (5).
L3345mLongueur végétale et rocher peu solide mais il n'y a aucune difficulté technique. Relais sur le grand chêne au pied de la cheminée Laffranque où l'on retrouve la voie des Cannes de Jeanne.
faire relais sur un beau chêne (grande sangle) à la base de la cheminée Laffranque.
L44c
Remonter la cheminée (4c, friends moyens et gros, sangles sur arbustes, 1 spit). Relais équipé à droite (1 spit, 1p) ou au niveau d'une brèche (grande sangle).
L5 - L64c90mEscalader le petit mur à droite (4c) et gagner le faîte de la pointe secondaire par 2 longueurs faciles mais parfois aériennes sur une superbe crête (3, 1p, sangles).