Journal intime d'un pyrénéiste

Journal intime d'un pyrénéiste
"l'aventure est un engagement de l'être tout entier et sait aller chercher dans les profondeurs ce qui est resté de meilleur et d'humain en nous...." Walter Bonatti

samedi 29 mars 2014

Col de Tracens avec Lionel et Gilles


But: nom masculin
Sens 1: lang. courant: objectif fixé que l'on essaye d' atteindre, cible
Ressembler à Barbie c'est mon BUT dans la Vie

Sens 2 : lang. montagnard... tout l'inverse!!! échec dû à un manque de préparation, ou à  une malchance, parfois même les deux . Petite plaie de l'égo du montagnard qu'on aime évoquer en souriant une fois le génépi passé, mais dont on ne se vante pas forcément à jeun... Le BUT est au randonneur ce que Samir Nasri est au foot français, un élément qui fait honte et dont on aime parfois rire,   en regrettant  qu'ils soient là et qu'ils aient existé... Souvent employé dans l'expression : se prendre un...
Ce matin j'ai tenté l'ascension en solo et sans oxygène de l'Everest depuis le Camp I par la face Sud Sud Ouest et j'ai pris un but ( Killian Jornet, 2053)

Ce matin donc on a pris un but , un vrai de vrai...;

Départ à 7H50 de Lourdes pour faire à la base le Mount Agut de Betpouey. On a bien  regardé la météo on sait que ça va souffler mais on y croit. Malheureusement au départ de la rando plus de neige .... on se rabat donc encore une fois sur Tournaboup pour faire le Madamète en montant par Aigues Cluses

Dès le départ ça souffle sec autour de 50kms/h en rafales mais on attaque motivés. Bifurcation vers Ets Coubous, on continue malgré tt le vent se renforçant. Finalement vers 2000M on abandonne définitivement notre idée d"'aller au Madamète se raccrochant à la possibilité de faire la boucle par le col du Tracens. Vers 2300m le vent s'intensifie encore. Ce sont des rafales à près de 110kms/h qui nous balancent littéralement au sol. Là ça devient vraiment trop dangereux. A 2450m juste sous le col de Tracens, corniché et sans doute plaqué on décide de faire demi tour au plus vite.
Une descente à l'arrache, pas des plus agréables sur une neige croutée en haut et lourde en bas, pour en finir avec cette demi journée qui ne restera pas comme la sortie du siècle!!!!
Y'a des jours on ferait mieux de rester au chaud!!!!!


5 commentaires:

  1. Le but dans la montagne fait parti de l'apprentissage, et est tout sauf un échec humiliant comme tu viens de le décrire. C'est dommage que tu le vois comme tel...

    RépondreSupprimer
  2. c'était de l'humour et du second degré, il faut juste le prendre ainsi. Dommage que certaines personnes ne le perçoivent pas ainsi, et soient incapables de lire les phrases suivantes, montrant cet aspect là;

    Tous les lecteurs de ce blog n'ont visiblement pas le même niveau de lecture ni d'interprétation, mais l'immense majorité , quand elle ne perçoivent pas les nuances ni les subtilités, se contentent de le garder pour elles, chose salutaire en somme ...

    RépondreSupprimer
  3. PS: merci de signer vos messages je ne me cache pas moi

    RépondreSupprimer