Journal intime d'un pyrénéiste

Journal intime d'un pyrénéiste
"l'aventure est un engagement de l'être tout entier et sait aller chercher dans les profondeurs ce qui est resté de meilleur et d'humain en nous...." Walter Bonatti

dimanche 8 mai 2011

Visaurin avec Benoit














Retour sur un week-end de folie
A l'origine je devais aller randonner avec Dimitri puis Benoit est venu se joindre à nous. Vendredi devant le bulletin météo annoncant "tempête" Dimitri préfère renoncer, mais pas Benoit je le connais si bien.

C'est parti pour un week-end espagnol qui s'annonce pluvieux. Malgré tout j'ai bien regardé la météo et ils annoncent les premières gouttes le samedi vers 15h ce qui théoriquement nous laisse le temps de faire le sommet. Sauf que...

Départ donc vers 6H30 samedi direction le parking de Sanssanet et le lac d'Estaens. Pas de bol on commence en se plantant et en prenant le tunnel. Un aller retour dansd le tunnel plus loin départ vers 8H30 du parking pour le lac. Cette rando on a voulu que ce soit une préparation "traversée des Pyrénées" on est donc partis chargés. Je porte la tente, le duvet, 1,5KG de confit de canard, une bouteille de madiran, le matos d'hiver, l'eau, la bouffe, bref je suis chargé comme une mule. Benoit aussi n'est pas en reste. Malgré ça on monte bien jusqu'au lac que l'on atteint vers 9H30. A partir de là les choses vont se gatter

On continue de monter à gauche du lac mais vers 10H premières gouttes. Moi je veux continuer, Benoit veut monter la tente, finalement on redescend au lac pour planter la tente sous la pluie qui tombe. Mais j'ai quand même envie d'aller au sommet, on repart donc en suivant jusqu'au pla heurbeux vers 2000m. Là la pluie devient trop forte et on fait demi tour. Retour à la tente vers 11H30 on ne la quittera qu'à 21h!!!!!!
Durant ces 10h interminables une pluie incessante et par moments très forte notamment entre 15h et 20h. A partir de 16h la grêle s'invite à la partie et vers 18h c'est le vent par rafales à plus de 80km/h qui vient déformer la tente qui s'effondre sur nous. Nous avec Benoit on ne même pas aller pisser, pire , le bon confit que j'avais amené ne sera pas dégusté!!!!!

Ca n'est finalement que vers 21h que le beau temps revient nous laissant profiter d'un magnifique coucher de soleil sur le lac.

Après une nuit écourtée par le vent et le confort spartiate, réveil dimanche à 5H30 pour un départ vers 6H15. Il fait beau et cette fois on y croit le Visaurin est pour nous. Lever de soleil sur le lac et montée à un bon train sur un chemin que l'on emprunte pour la 5ème fois déjà. Arrivé au pla heurbeux, là on décide de passer à droite de la rivière. On remonte un peu sur des névés en dévers pour éviter des barres , mais pas de chance on remonte trop et on se retrouve au dessus du col coté 2100M!

Descente du col vers le Pla Mistresa. C'est une sorte de grande étendue marécageuse et très humide. Pour l'atteindre on est obligés de passer sur des névés. A ma grande surprise ceux ci sont en neige très dure et la progression sans crampons est délicate. Benoit qui veut faire le mariole s'offre une glissade , pas de bol il se refait mal aux abducteurs.

De ce pla deux solutions soit on suit le GR11 sur la gauche pour remonter à un faux col soit on part sur la droite. On prend cette dernière option avant, en crampons cette fois de remonter les pentes en neige jusqu'au faux col vers 2240m.

De là il faut remonter vers le col de Sécus mais vers 2300m partir sur la gauche. La neige est bien présente et je me régale à faire la trace ce qui ne m'est pas arrivé souvent avec Benoit. La pente se redresse un peu vers les 25-30° jusque vers 2470m où là il faut prendre à droite des pentes plus sévères. La neige est traitre à ce niveau là. Molle dessus avec une sous couche glacée autrement dit "méchante". Je monte pleine pente et au lieu de rejoindre la crête vers 2560m comme sur le topo de Verron la rejoint vers 2630M. *

Mais les derniers mètres sont très délicats. Soit je vise un avant sommet sur la gauche avec une corniche soit je prends pleine pente sur une neige molle et pourrie avec une pente avoisinant les ... 55°
Je prends cette option et monte lentement . Un "putain elle me fait chier cette neige" plus tard j'entends Benoit me demander "il est loin le sommet" suivi de "il est plat"!!!. Décidement il n'est pas dans un grand jour moi qui pensais me reposer en prenant sa trace!!!!

Finalement je sors de ce mauvais pas et arrive au sommet .. qui n'est pas le sommet mais un avant sommet sans doute, le vrai étant un epu plus loin. Mais celui -ci est protégé par de fortes pentes en neige, cornichées, neige qui plus est pourrie et très molle. Ca en est assez pour aujourd'hui et en plus les nuages arrivent. Quelques photos et on décolle face à la pente au départ!

Descente prudente avant de lacher un peu les chevaux vers 2300m où l'on croise un groupe d'espagnols. Retour ensuite par le même itinéraire à la tente où l'on prend le temps de s'arrêter pour déguster enfin le confit!!!!
On plie puis on décolle vers 13H30 pour un retour à la voiture vers 14H30 après un week-end de folie!!!!!!

Plus de photos sur le lien ci-contre
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1911031488300.109356.1017250619&l=b703689af7

14 commentaires:

  1. Super. Petite faute à "mulle".
    Rodolphe

    RépondreSupprimer
  2. bRAVO, pour ton exploit de +

    RépondreSupprimer
  3. Merci Xavier , et continue toi aussi à nous faire découvrir ces Pyrénées que nous aimons tant. Bonnes randos à toi

    Laurent

    RépondreSupprimer
  4. Salut,

    Sympa ta sortie. Le Bisaurin, c'est bien aussi quand c'est denneigé. La vallée de Los Sarrios est magnifique.

    Bon tu vois pour Samedi, je t'avais dis qu'il ferait mauvais et que dimanche serait mieux.
    Fais gaffe au site météo que tu consultes. Annoncer des pluies vers 15 heures me semble douteux. On ne peut pas prévoir les pluies à une heure précise.

    Demain et mercredi, sortie sur deux jours.

    A bientôt et bonne continuation.

    @+ Florent

    RépondreSupprimer
  5. Salut Flo
    Aucun regret pour moi en ce qui concerne ce week-end. La montagne c'est des souvenirs et passer une journée sous la tente dans la tempête ça en fait. Cela nous a aussi permis de tester le matériel car c'est sûr quand on s'engage dans un périple de un mois il ne fait pas beau tous les jours, même en Aout. Et puis quel coucher de soleil, encore plus apprécié avec les nuages et l'attente. D'un point de vue personnel aussi j'aime ces conditions rugueuses qui sont à l'image de la montagne, dures et exigeantes. Monter dans le froid, la pluie, résister au vent ça forge aussi le caractère et augmente la résistance physique. benoit est comme moi, ilm n'a pas peur de la pluie même si là je l'ai senti moins entreprenant qu'avant , l'age sans doute.
    je te souhaite deux belles journées montagne avec beaucoup de soleil en touut cas (tu vas où pour me faire enrager? au Garmo j'espère pas !!!) et à la prochaine

    RépondreSupprimer
  6. Je ne vais pas au Garmo, je le reserve avec toi. Je ne serais pas très loin de ce secteur. C'est d'ailleurs une sortie que tu as déjà faite.

    @+

    RépondreSupprimer
  7. Une sortie dans ce secteur que j'ai déjà faite?.... j'ai pas fait grand chose par là... Tu me conseilles quoi pour ce week-end? Météo pas top sauf dimanche en espagne je dois aller où? @+

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas regardé la météo de week end.
    Tu as fais cette sortie au mois de mai 2010 avec Igor.

    Si le temps est correct, essaye la Robiñera.

    @+

    RépondreSupprimer
  9. Tu vas au Bala!!!!! Bonne course t'y va avec qui? Y'a pas mal de monde qui vouliat y aller notament Ventrachoux. Tu vas trouver du monde pour t'accompagner là!!! T'y va avec steph 31? En tout cas très jolie course. Pour la Robiniera j'aime autant changer ça fait déjà deux fois cette année que je vais dans le même secteur, j'irai plutot vers Vielha

    RépondreSupprimer
  10. Si tu vas a Vielha, Tu peux faire le Tuc de Molières à la sortie du Tunnel de Vielha. C'est un 3000 qui offre un beau panorama. Tu as aussi le Tuc deth Port de Vielha. Je viens de regarder la météo et il aurait un rafraichissemnt et des averses pour ce week end.
    Je serais accompagné d'un ancien mais qui est pechu et qui est expérimenté. Je suis sorti pas mal de fois avec lui.

    @+

    RépondreSupprimer
  11. Ok merci, des averses, un temps pour moi quoi!!!! Allez profite bien moi je vais me coucher
    @+

    RépondreSupprimer
  12. Ben dis donc quelle aventure merci de nous la faire partager
    @ Bientot sur un sommet

    Leito

    RépondreSupprimer
  13. Salut olivier
    Oui quelle aventure et lis la dernière tu verras c'est pire encore!!!! A très bientot, n'hésite pas à appeler
    Laurent

    RépondreSupprimer